Our dudes

My dude is your dude
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I only love you.... when I'm drunk

Aller en bas 
AuteurMessage
Arutha L. Kark
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 28/03/2015

MessageSujet: I only love you.... when I'm drunk   Ven 8 Juin - 22:18



21 décembre 2046

Oh. Sa. Mère. Ca tourne. Ca tourne genre... vraiment. Comme un sort de confusion ou... v'savez là.... le truc qui tourne. 'fin voilà. Ca tourne. Et ça tangue. C'est drôle en fait. Vraiment super drôle même. J'éclate de rire en me rattrapant au bras de mon cavalier. Merlin ce que c'est drôle ! J'ai mal aux abdos. Mal à la tête. Et j'ai les yeux humides. FUCK ! Mon maquillage ! J'essaie de passer délicatement le doigt sous mes yeux mais quand je retire mon index, il est orné d'une grosse tâche noire. Fuck, fuck, fuck ! Je jure dans ma tête.... je crois. A moins que je n'ai dis ça à voix haute ? Aïe. Par les couilles de Merlin, j'vous jure que réfléchir me fait littéralement mal ! Et du coup je tire une tronche bizarre. Je le sens. Et ça me fait chier parce que je suis censée être belle pour mon premier bal, la plus magnifique de toutes même ! Et au lieu de ça.... au lieu de ça....

« Ca va pas ? »

Je relève la tête vers.... mon cavalier. Ouai, c'est bien lui qui est penché sur moi avec un regard niais qui me donne à la fois envie de lui gerber sur les chaussures et de me terrer dans ses bras. J'ai encore conscience qu'en temps normal j'aurais juste envie de lui en coller une parce que les regards tendres comme ça c'est genre normal pour quelqu'un comme moi, j'veux dire de mon rang, d'ma famille et tout, mais en même temps c'est teeeeeeeeeeellement chiant. Sauf que là.... bah là, j'me sens bizarre. Genre au point de trouver ce regard d'elfe mignon. J'aurais peut-être pas dû boire le dernier verre qu'il m'a filé. Mais en même temps, c'est ce que tout le monde fait : boire. Et ce soir, je suis comme tout le monde. Ou plutôt comme tous les gens qui sont là. Les "grands". Les plus de seize ans et les rares cinquièmes et quatrièmes années qui ont réussit à se faire inviter au bal par des sixièmes et septième années. Sinon pas le droit de venir. Et vous savez quoi ? On est que.... quatre de quatrième année ! .... Non, trois.... ou peut-être quatre si la blondasse de Serdy est venue quand même avec son ciésor. Scroutt ! Vous savez quoi ? On s'en tape le cul par terre ! Je suis là et c'est tout ce qui compte. J'ai 14 piges depuis moins de six mois et je suis au bal de Noël comme les majeurs, jusqu'à la fin de la nuit, avec de l'alcool et tout ! Si Papa et Maman savaient ils m'enterraient vivante j'vous jure ! Mais y a pas de raisons qu'ils l'apprennent. Freya est plus là pour me balancer et avec Amaranth, on a passé un marché. J'sais trop de trucs sur lui. Et en vrai il en a rien à foutre. C'est sa dernière année, son dernier bal, ses dernières heures d'peace and love avant que Papa l'emmerde pour les ASPICs.... qu'il continue d'galocher sa rouquine là-bas. J'me gère ! Comme une grande. R'gardez, je tangue presque plus !

« CA VA ! » je m'exclame le plus gaiement et le plus fort possible. Pour qu'il comprenne que ça va vraiment vraiment bien quoi. Un mec se retourne pour me lancer un regard chelou et je me surprend à lui adresser un doigt d'honneur. Moi ! Putain j'arrive pas à croire que j'ai fais ça ! J'éclate à nouveau de rire.

« C'est TROP BIEN ! On r'tourne danser ? »

Bizarre, il tire une drôle de tête.

« Encore ? »

« Bah ouai ! Qu'est ce tu veux faire d'autre ? C'est un bal ou c'est pas un bal ? »

« Hum.... maintenant que ton garde du corps t'as lâchée, je pensais à autre chose. »

Je me retourne. OH PUTAIN OUAI ! J'avais mêêêêême pas fait gaffe ! La prof reloue qui connaît Maman, qui me zieutait et de qui je devais m'planquer pour boire en début de soirée est plus là. Partie ? En train de danser ? En vrai je m'en tape !  

« Trop coooool ! On a qu'à.... on a qu'à.... »

Oh purée ! Y a trop de trucs géniaux qu'on peut faire maintenant ! Et je vois à son sourire qu'il pense aux mêmes choses que moi ! ....

« On a qu'à s'éclipser dans une salle tranquille ? »

.... ou pas. Je recule d'un pas en titubant et en m'efforçant de garder le sourire. J'suis pas con. J'vois bien ce que... ce qu'il... enfin voilà. Et c'est ce que je veux aussi. Ce que j'espère. Je crois. Je veux dire, je crois que je l'espère. Mais ce serait logique. J'ai quatorze ans et y a déjà des filles qui ont fait... des trucs. Ca me fout en rogne putain. Qu'elles aient fait ça avant moi. J'veux pas être la dernière. J'veux pas pas savoir. J'veux pas être... dans l'ombre. Je sais pas si elles ont été jusqu'au bout mais si c'est le cas, faut que je le fasse aussi et sinon... je serais la première. Ce qui sera encore mieux. Je mérite d'être la première pour tout. J'étais la première à faire d'la magie, en terme d'âge j'veux dire. Papa me le dit souvent. Alors je peux bien être la première pour.... ça. Même si je pensais pas que ça arriverait si vite. Enfin ce soir, oui, ça je m'en doutais en allant au bal avec un sixième année. Surtout avec Leonard. Il est beau gosse, populaire, pas trop con, un peu prétentieux mais c'est pour ça que je l'ai choisis. Fallait quelqu'un d'assez bien pour moi. Quelqu'un avec qui je pourrais envisager de faire.... "ça". Mais si tôt dans la soirée.... c'est tôt non ? Mais si il dit que c'est le moment... il sait sûrement mieux.

« Ca te tente pas ? Juste toi et moi ? »

Il se penche subitement vers mes lèvres et je détourne la tête. Putain. Pourquoi j'ai fais ça ? Il va me prendre pour une Sainte Nitouche ! Alors que j'ai déjà embrassé des mecs hein, c'est pas le problème mais... 'tain, il a pas l'air content. A la fois ça me met à l'aise et à la fois... j'en ai rien à foutre. Hey je suis une Kark ! Je fais ce que je veux et s'il est pas content c'est pareil !

« J'veux encore danser. »

Il soupire puis m'adresse un sourire. Que je devine forcé même si ça me fait mal à la tête de réfléchir à ça.

« Tu veux pas boire un autre verre d'abord ? »

« Non.... j'crois pas non. »

« D'accord. Désolé, je croyais que tu tenais mieux que ça à l'alcool. »

Le piège est grossier. Genre tellement grossier que même Amaranth il tomberait pas dedans. Ce genre de grossier ouai ! J'ai envie de lui faire un gros fuck et de lui dire que je suis pas aussi con et que voilà mais en même temps.... j'ai soif. J'veux dire inpéden... indépadan.... indépenda... vous avez compris. Sans penser à sa mise au défi à la con, j'ai soif. Et je tiens super bien à l'alcool ! Enfin aussi bien que les autres. Voir mieux. Pour prouver mes dires, je lâche la table. Tout. Va. Bien.

« Sers moi mais c'est pas parce que .... pour ton défi débile. J'ai juste soif. » je grogne.

« A ton service princesse. » rétorque-t-il avec un large sourire qui m'inquiète un peu. Et j'ai raison ; Leonard remplit mon verre à ras-bord. Oh sa mère... Je m'efforce de ne pas avoir l'air impressionnée du tout. Allez, c'est que de la flotte Brie ! Je m'empare du verre en métal ciselé, le porte vers ma bouche et.... il disparaît ! J'VOUS JURE QU'IL EST PARTIT ! Et il continue de partir par là-bas ! Je le suis des yeux... jusqu'à ce que mon regard tombe sur cette enflure de Hunter. Qui non seulement m'a piqué mon verre d'un accio mais est en train de le BOIRE ! EN MODE NORMAL !

« JAY ! »

Comment je vais lui faire sa fête ! Et je parle pas du bal ! Je m'élance vers lui et.... ouh putain ça tourne ! Ca touuuurne ! Je vais m'avancer vers lui en restant à portée de la table hein. Mais je vais lui faire sa fête quand-même.


Dernière édition par Arutha L. Kark le Dim 17 Juin - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corvus Hunter
Admin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 28/03/2015

MessageSujet: Re: I only love you.... when I'm drunk   Dim 17 Juin - 13:10

"Tu crois qu'il va se la faire?"

"Pas mes oignons, pas les tiens non plus il me semble. A moins que tu ne m'aies caché quelque chose?"

"Oh arrête, ça intéresse tout le monde de savoir avec qui la petite Kark va faire tomber la culotte...Toi autant que les autres."

"Pas pour les mêmes raisons, imbécile. Et t'es vraiment vulgaire.."

"On en a déja discuté, j'vais pas me retenir parce que..."

"Parce que sinon je pourrais ripper et le répéter sans faire exprès? Tu sais, dans nos superbes réunions intimistes de presque-famille? Arutha serait ravit de savoir que des élèves parlent ainsi de sa précieuse fille..."

Le silence se fit entre les deux garçons, le métisse semblant peser le pour et le contre face à son ami qui l'observait d'un air indéchiffrable,un petit sourire en coin, l'alcool tournant dans son verre avec nonchalance. Le fait de l'entendre utiliser aussi aisément le prénom du Ministre de la Magie était toujours aussi étrange, même après tant d'années. L'autre serdaigle finit par hausser les épaules et changer de sujet. Plus sûr.

"Laisse tomber. Dis-moi plutôt pourquoi tu n'as pas invité la Lannister ce soir au final? Je croyais que tu allais le faire?"

"Toi tu sais extraordinairement bien changer de sujet hein.." répondit Jay en lui donnant un petit coup dans l'épaule auquel l'autre répondit d'un "aïe" exagéré et d'un gros fou rire. Il fallait dire que le cas Lannister-Hunter junior était presque aussi étrange et tendu que celui de leurs homologues adultes. Un véritable jeu du chat et de la souris auquel les deux jeunes gens jouaient très bien. Combien de fois avaient-ils été ensemble? Avant de rompre? Pour se chercher à nouveau? Jay haussa les épaules en y pensant une nouvelle fois. Et préféra remplir son verre bien trop vide. La soirée était largement loin d'être terminée et il y avait bien assez de quoi s'occuper sans cette fichue tignasse blonde et son sale caractère.

**

"Bon, c'était sympa de partager ce verre avec toi..Je te laisse à ta soirée, Brie!"

Un fin sourire sur les lèvres, reposant le verre coupable non loin, il fit mine de tourner le dos et planter la jeune Kark là. Qui dut bien avoir besoin de trois grosses secondes et de mimiques tout aussi amusantes pour s'adapter à cette nouvelle situation.

"JAY! NON ..tu..restes là! Ta..FAUTE!..Pas..pas..t'en sortir.."

"Hum?"

Faisant volte face, le jeune homme se rapprocha de la sorcière et lui tendit juste à temps un bras pour l'empêcher de se vautrer à côté de la table.

"Oh mais je ne comptais pas sortir de la salle, juste aller m'occuper ailleurs et.."

"Stop tes mots là. Pourquoi..POURQUOI t'as prit mon verre?"

Sa voix était entre la colère et le larmoyant. Hésitant, Jay jeta un coup d'oeil derrière la 4e année, tombant rapidement sur ce fameux Leonard.

"Parce que tu as assez bu." Lacha t-il sans pincettes et avec sérieux malgré le sourire qui ne quittait pas ses lèvres. "Et qu'en plus, tu ne l'aurais pas aimé."

"J'fais ske..sque que je veux! T'es pas.."

"Ton frère, ton pere, ton copain ouai. J'suis mieux que ça, j'suis ton Jay Hunter."


"Non mais.."

"Chut. Tu passes une bonne soirée jusque là?"

"Ouai..enfin.."

La jeune fille sembla hésiter. C'était vrai qu'elle s'amusait bien, mais pourtant elle n'avait pus s’empêcher de ne pas être entièrement sûre.

"Ta faute." marmonna t'elle avec mauvaise foi.

"Ah ben tiens donc..ce ne serait pas plutôt celle de ton cavalier pas si charmant?"

"Non.."

"Je vais prendre ça pour un oui évidemment. Et tu sais que j'ai raison."

"Toi..t'ménerves à..être toi!"

Grogna la jeune Kark en donnant un coup sur le torse de son pseudo-cousin, les lèvres pincées en une moue chagrine. Faisant sourire Jay.
Il lui passa une main dans les cheveux, ébouriffant une coiffure déja plus vraiment au top en riant, avant de reprendre, tout en observant l'ancien cavalier du coin de l'oeil. Ce dernier semblait clairement agacé de ne plus avoir Bryony pour lui mais clairement hésitant à aller s'incruster auprès d'un Hunter.. Outre la position politique du paternel, il avait passé assez de temps à Poudlard pour savoir que tirer des noises à l'un allait rarement se rapporter des soucis avec tous, voir pire.

"Que dirais-tu de faire quelques pas de danse avec moi Brie?"

"OUI! Enfin..non mais..Leonnard..."

"Oublies-le, je lui fais peur et il ne te mérite pas. Clairement pas."

"C'est pas toi qui..qui décide!"

"Non. Mais lui avait clairement décidé de ne plus te donner la possibilité de décider."

"Hein? Je..strop compliqué là s'ke tu causes.."

"Alors oublie."
commenta t-il d'un sourire. Il s'expliquerait avec l'autre sorcier demain. En en ayant parlé à Ama et Circée aussi. Son comportement était vraiment à gerber. Mais chaque chose en son temps. "Viens danser..et après, je te ramène."

Et ne lui laissant pas la possibilité de râler sur ce dernier point, le jeune Hunter attrapa la main de sa cadette pour l'emmener sur la piste de danse, lui faisant rapidement oublier tout le reste.

Pour finir par la soutenir bien trop lors d'une danse plus calme. Ricanant en la sentant s'endormir contre son torse et se réveiller en sursaut.

"Il est l'heure de coucher les enfants, petite Brie.."

"Non..encore..Steu plaiit.."

"Une dernière alors.."

Quelques minutes de plus et ils remontaient tous les deux les couloirs de l'école pour descendre dans les tréfonds du château, direction les dortoirs de Serpentard.

"Brie...? Qu'est-ce que.."

Collée contre lui, bras dessus bras dessous pour l'aider à marcher, l'enlacement de la jeune femme c'était fait plus insistant, passant même un bras sous sa chemise entrouverte. Jay en resta brièvement interloqué, juste assez pour se retrouver avec..les lèvres de la jeune Kark contre les siennes.

"Ow ow! STOP!"

Le Serdaigle l'avait repoussé sèchement mais sans violence.

"T'es complètement bourrée Brie, calme-toi."


"Non..mais..je.." La jeune femme avait du mal à aligner plusieurs mots, sans parler des pensées dans sa caboche aussi imbibée qu'une éponge. Ses joues étaient aussi rouges que sa gène et sa détermination mêlées. "Je dois..comme les autres.. Soit..gentil.. Allééééé"

"Non mais ça ne va pas la tête? C'est moi, Jay! Youhou..Pas un de tes affreux-là! Et même, tu ne dois rien, bécasse!" Clotura t-il d'une petite pichenette sur son front qui la fit grogner.

"Mais si je..veux pas être pas la mière-pre! "

"C'est pas une course.."

"Je.."

"Tu vas aller dormir. On en reparlera, crois-moi."

Pas spécialement du fait qu'elle ait essayé de l'embrasser -réussit vaguement d'ailleurs si on pouvait appeler ça un baiser - mais plus du fait qu'elle semblait se faire un devoir de coucher avec quelqu'un rapidement pour ne pas être la dernière. Si Jay, comme tout Hunter qui se respecte, n'avait aucun soucis avec le fait que chacun faisait bien ce qu'il voulait de son cul, il y avait une nette différence avec ce que Brie et sa caboche de jeune femme avait en tête. C'était d'ailleurs sûrement pour cela qu'elle avait accepté l'invitation du crétin Leonnard ce soir, voulant sans vouloir.

Ah les jeunes...

"Jay, j'ai eu ton message."

"Tiens, cadeau, je te rend ta serpentarde."


Aux vues des humeurs débordantes de la jeune Kark, il avait préféré opter pour un sortilège de lévitation sur les derniers mètres. C'était plus sur. Et même s'il avait déja largement passé du temps dans les quartiers de Salazard, cela aurait peut-être été un peu trop ce soir. Mieux valait que sa sœur s'occupe elle-même de la Kark. Surtout pour aller jusqu'au dortoir des filles de l'âge de Bryony.

"Trop aimable tiens.." commenta la jumelle en roulant exagérément des yeux, un petit sourire en coin. Elle en connaissait une qui allait avoir sacrément mal à la tête le lendemain.

"Une fois que tu l'auras couchée, il faut qu'on parle."

Un regard équivoque vers la jeune femme qui ronflait à moitié. Sourcils froncés quelque peu intriguée, Circée acquiesça du chef avant de récupérer Brie d'un coup de baguette et de disparaître derrière l'entrée de Salazard Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
 
I only love you.... when I'm drunk
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mika ♔ I'm Only Love You When I'm Drunk
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our dudes :: La suite-
Sauter vers: